Vous êtes courtier ou agent général ? Devenons partenaires !

L'affacturage : solution pour financer ses bons de commande!

9 août 2022
Temps de lecture : 5 minutes
Catégories :
Table des matières

La conjoncture économique que nous connaissons ne laisse pas de répit aux entreprises ! La dernière étude Altares témoigne encore d’une fragilité des entreprises face au contexte économique : 800 entreprises sont tombées en défaillance chaque semaine au deuxième trimestre 2022.

Face aux impayés et autres problèmes conjoncturels, nous vous expliquons comment l’affacturage vous aide à financer vos bons de commande et à maintenir votre activité.

Bonne lecture !

Le contexte : que se passe-t-il ?

Le PGE (Prêt Garanti par l’Etat)

Avec la fin du « quoi qu’il en coute », comme il était normal de s’y attendre, les choses changent : les entreprises doivent désormais rembourser les prêts garantis par l’Etat auprès de leur banque. Certaines d’entre elles n’ont cependant pas assez de trésorerie après ces mois de tension pour faire face à leurs échéances.

La hausse du prix des matières premières

Induite par la crise covid, liée à la forte reprise économique qui a suivi (plus un certain nombre d’autres raisons …), la hausse des matières premières est réelle dans beaucoup de secteurs d’activité, voire la majorité. Elle impacte inévitablement les trésoreries puisqu’il faut bien acheter plus cher, elle crée des ruptures de stock et des chaines d’appro, ce qui in fine représente un frein à l’activité de certaines entreprises. La hausse du prix des matières premières à laquelle nous assistons depuis plusieurs mois maintenant a un fort impact et son financement est primordial.

La demande face à l’offre

Les fournisseurs peuvent aussi avoir leurs propres contraintes d’achat et de prix auxquels ils achètent. D’autres sont en « position de force » face aux pénuries peuvent profiter de la situation pour changer les règles, entre autres les délais de paiement. A l’arrivée, il est fréquent que des fournisseurs demandent à leurs clients des paiement comptant, ou plutôt « imposent » ce type de paiement. Les impacts sur les trésoreries sont alors très importants si vous souhaitez ou devez tout de même passer commande auprès du fournisseur.

De la même manière, il est aujourd’hui fréquent de voir les acheteurs réaliser des stocks lorsque la situation le permet afin d’anticiper d’éventuelle pénurie ou hausse des prix d’achat.

Ces logiques que l’on ne voyait plus depuis longtemps, que l’on imaginait difficilement revenir en force, ont dans tous les cas un impact sur la trésorerie et finissent par léser, d’une manière ou d’une autre, les acheteurs qui n’ont pas assez de trésorerie.

Les difficultés du transport international

A toutes ces problématiques s’en ajoutent d’autres, dont les causes sont parfois plus difficiles à cerner, comme celles du transport de marchandises. Depuis plusieurs mois, les transporteurs (principalement les compagnies de transports maritimes) n’arrivent plus à garantir les délais d’auparavant et augmentent par la même occasion leurs tarifs.

Pourquoi avoir recourt à l’affacturage maintenant ?

Face cette conjoncture économique particulièrement accidentogène, l’affacturage peut soutenir votre trésorerie et vous donner le moyen de passer cette phase. On s’explique !

L’affacturage est en effet un mode de financement par cession des factures clients à un organisme financier tiers : la société d’affacturage.

En cédant vos factures à la société d’affacturage, vous accélérez votre délai d’encaissement sans réduire le délai de paiement de vos clients. En clair, vous pouvez obtenir le financement de vos créances dès que vous avez émis votre facture, ce qui vous permet d’avoir la trésorerie nécessaire et d’être plus réactif face aux offres du marché et ainsi ne pas manquer d’occasions.

Comment l’affacturage aide à financer ses bons de commande ?

L’affacturage n’est pas un moyen à proprement parler pour « financer ses bons de commande », c’est le meilleur moyen pour financer son cycle d’exploitation (aujourd’hui c’est le premier mode de financement court terme, devant le financement bancaire), pour obtenir de la trésorerie sans contrainte, et ainsi avoir les moyens de financer ses bons de commande.

En étant bien organisé, la cession des factures permet de financer les bons de commande de la meilleure manière. En effet, avec le jeu des « délais de paiement », en mobilisant une facture client dès son émission, on peut être payé à J+1. Le fournisseur qui vous a vendu des biens, produits ou services, vous a accordé un délai de paiement lui aussi, l’idéal étant de 60 jours. Si votre cycle d’exploitation n’est pas trop long, vous devez pouvoir vendre à votre client, et donc émettre la facture, avant la date d’échéance de la facture fournisseur. La société d’affacturage vous mettant très rapidement l’argent à disposition, vous devez pouvoir obtenir la trésorerie avant de devoir payer votre fournisseur, ce qui est parfait pour financer votre exploitation.

Dans certains cas même, vous pouvez négocier avec votre fournisseur un paiement plus rapide moyennant escompte, ce qui permet de payer une partie du coût de l’affacturage. Toutefois aujourd’hui ce n’est pas ce qui recherché, on est déjà content lorsqu’on a la trésorerie pour financer l'achat de matières premières !

Affacturage : quelles autres utilités ?

L’affacturage est depuis un certain nombre d’années la première source de financement court-terme. Son fonctionnement est simple, et surtout il s’applique à toutes les entreprises, il y a très peu de contraintes contrairement au financement bancaire. Des sociétés en Procédure Collective peuvent tout à faire faire appel au factor, des sociétés toutes jeunes, en création, sans premier bilan et avec des fonds propres faibles peuvent aussi bénéficier des services de l’affacturage.

L’affacturage est LE moyen de développer sa trésorerie pour faire face à tous ses besoins de financement. Certes, ils sont plus nombreux dans le contexte actuel où les achats pèsent lourds et sont un vrai sujet, mais cela n’empêche pas les autres d’être toujours bien réels !

Affacturage : comment s’y retrouver ?

Pour faire le choix entre de nombreux types de contrats et de prestataires, les courtiers spécialisés sont vos meilleurs interlocuteurs. Indépendant des sociétés d’affacturage, ils sauront retenir les prestataires les plus adaptés pour votre société, et les mettre en concurrence pour obtenir la meilleure offre. Leur spécialisation dans ce domaine leur permet de connaitre en détail les contrats, les forces et limites de chaque intervenant, les points de vigilance à avoir, etc… tout ce qu’il faut pour choisir un partenaire sereinement.

Dans un premier temps, pour vous y retrouver dans les différents types de contrats d’affacturage, nous vous recommandons cet article récapitulatif : https://bpayd.fr/blog/les-differentes-solutions-daffacturage/

Besoin de financer vos bons de commande ?

N’hésitez pas à bénéficier des compétences de bPayd. Acteur important du secteur, avec une expérience de 20 ans dans cette spécialité, profitez des innovations et de l’accompagnement de bPayd.

crosschevron-down