Vous êtes courtier ou agent général ? Devenons partenaires !

Recouvrement : confiez vos factures aux meilleurs spécialistes !

Déléguez votre recouvrement.

La meilleure solution : l’assurance des factures impayées. Toutes les factures garanties non récupérées sont indemnisées !

Découvrez aussi nos partenaires spécialistes du recouvrement.

GCollect est le partenaire FinTech dédié au recouvrement de factures, au service de toutes les entreprises. GCollect pratique une approche éthique et positive basée sur la médiation et la négociation. Les procédures sont entièrement digitalisées et personnalisées.

Comment ?

Découvrez les offres d'assurance des factures impayées pour votre entreprise.

Les questions que nos clients se posent

  • Le recouvrement est l’ensemble des techniques, moyens et méthodes mobilisés pour obtenir le plus rapidement possible le paiement d’une créance, lorsque l’échéance est passée. On distingue au moins deux phases, la partie amiable et la partie judiciaire. Il peut être fait aussi bien en interne dans l’entreprise si elle en a les moyens, qu’en sous-traitance à des professionnels. C’est en tout cas un passage obligatoire pour toutes les sociétés qui vendent à crédit, une facture sur deux étant réglée avec du retard

  • En recouvrant vos impayés vous soulagez votre trésorerie et vous limitez votre propre risque de défaillance. Une créance non-recouvrée peut en effet provoquer un déséquilibre tel de votre trésorerie que votre entreprise peut à son tour se retrouver en cessation de paiement. En France, un quart des entreprises qui déposent le bilan le font à la suite d’un impayé client.

    Organiser ses actions de recouvrement permet d’être efficace et rapide, deux conditions essentielles pour augmenter son taux de récupération. Plus on attend, moins les récupérations seront importantes.

    1. Votre procédure de recouvrement doit commencer dès que votre client manifeste un retard de paiement, dès le lendemain de l’échéance de la facture. Vous pouvez même informer votre client avant l’échéance que celle-ci est proche, cela permet parfois de détecter en amont des problématiques qui peuvent retarder le paiement : litige, problème de trésorerie du client, etc..
    2. Commencez par une procédure amiable. Elle peut se traduire par un simple appel téléphonique. Notez bien le jour et ce qui a été dit, essayez d’obtenir une date de paiement …Si inefficace, passez rapidement aux relances écrites pour avoir des traces, mail ou courrier.
      Sachez toutefois que les relances amiables n’ont pas valeur juridique, elles n’ont pas la possibilité de forcer votre client à vous payer. En revanche, les relances de recouvrement amiable servent à attester ce que vous avez fait devant le juge, si procédure judiciaire s'ensuit.
      Si vous décidez d’envoyer vos relances de recouvrement par mail vous pouvez utiliser les modèles de notre blog afin de gagner du temps : 3 modèles de relance par mail
      Si vous préférez envoyer vos relances de recouvrement par courrier vous pouvez également utiliser les modèles préparés par nos soins : 1ère lettre de relance, 2ème lettre de relance, 3ème lettre de relance
    3. Si vos lettres de relance restent sans effet, vous pouvez (devez) durcir le ton en adressant une lettre de mise en demeure à votre client. La lettre de mise en demeure doit comporter un certain nombre de mentions légales pour être valide, elle doit aussi être envoyée par recommandé avec accusé de réception.
      A partir de la réception du courrier, votre client a 30 jours pour contester le paiement de la créance ou pour vous payer.
      Pour faciliter le paiement, il est fréquent de lui proposer un arrangement ou un plan de paiement : faire une remise, mettre en place un échéancier sur quelques mois, etc. Dans la mesure où vous pensez que le client peut vous payer, il est toujours préférable de chercher un accord amiable plutôt que judiciaire, dont le processus est long et l’issue incertaine.
    4. Si vous n’avez toujours pas de retour positif de votre client, passez rapidement à la phase judiciaire.
    5. Lorsque votre client ne veut pas ou ne peut pas vous payer après ces 30
  • Si vous préférez vous concentrer sur le développement de votre entreprise plutôt que sur le recouvrement des impayés, si vous n’avez pas le temps ou les compétences en interne, et si vous préférez qu’il soit réalisé par des spécialistes, il est préférable de confier le recouvrement de ses factures impayées à des spécialistes.
    Leur méthodologie est rodée et optimisée (calendrier de relance, automatisation des relances, adaptation du ton employé, négociation avec le débiteur) et nourrie de leurs années d’expérience.

    Toutes les études montrent que le taux de récupération d’une société de recouvrement est nettement meilleur qu’en interne, ce qui d’amortir entre autres le coût de ce service.

  • L’assurance-crédit entreprise est la solution la plus efficace et la plus complète pour se protéger des impayés. Elle intègre dans les services prévus au contrat le recouvrement des créances impayées, d’une manière rapide et efficace.

    Vous déclarez en ligne les factures impayées à votre Compagnie d’assurance-crédit entreprise qui immédiatement met en œuvre toutes leurs procédures : prise de contact avec le client, relances écrites et téléphoniques, etc…Vous ne vous occupez de rien après avoir l’impayé à votre assureur-crédit depuis leur plateforme.

    L’avantage de passer par une assurance-crédit est que 100% des sommes récupérées vous sont restituées, le coût du recouvrement est gratuit, il n’y a aucun montant de prélevé sur les récupérations.
    Et comme toutes les factures garanties qui ne sont pas recouvrées sont indemnisées, vous êtes certain que la compagnie d’assurance-crédit entreprise vous indemnisera au moins 90% du montant de l’impayé.

  • Il est important de bien distinguer ces 2 étapes du recouvrement : généralement on commence par l’amiable et on passe au judiciaire s’il n’est pas efficace, mais sachez qu’il est aussi tout à fait possible dans une situation d’urgence de commencer directement par la phase judiciaire.

    Le recouvrement amiable consiste à utiliser tous les moyens légaux dont vous disposez pour obtenir le paiement volontaire de votre client. Comme des relances réalisées par courrier ou mail, un appel téléphonique, etc…. Le recouvrement amiable permet de préserver dans une certaine mesure la relation avec votre client.

    Le recouvrement judiciaire vise à faire appel à la justice pour obliger le client à payer. Il se fait de 3 manières principalement : l’injonction de payer, le référé-provision et l’assignation en paiement.
    In fine, le recouvrement judiciaire vous sert à obtenir un titre exécutoire de paiement. Ce dernier vous habilite à « forcer » votre client à vous payer ce qu’il vous doit.

    Pour information, sachez que pour un impayé de moins de 4000€ vous pouvez faire appel à un huissier de justice qui enverra un courrier à votre client pour le sommer de vous payer la somme due. L’autorité que représentent les huissiers de justice peut parfois suffire pour obtenir le recouvrement de son impayé.

Un réseau de partenaires puissant à vos côtés
Logo AtradiusLogo CofaceLogo Allianz Trade

Nos clients parlent de nous

crosschevron-upchevron-downarrow-right