Vous êtes courtier ou agent général ? Devenons partenaires !

Les différentes solutions d’affacturage

27 juin 2022
Temps de lecture : 6 minutes
Catégories :
Table des matières

L'affacturage est un mécanisme de financement très utilisé par les entreprises pour les aider à obtenir la trésorerie nécessaire pour financer leur activité ou des projets de développement.

De cette manière, l’affacturage aide les dirigeants à assurer le succès et la continuité de l'exploitation de leur entreprise.

Selon la situation de l’entreprise, il est intéressant de se tourner vers tel ou tel type d’affacturage. Pour vous aider à vous y retrouver, voici un article récapitulatif sur les différentes formes d’affacturage disponibles pour les entreprises.

C'est parti !

différentes solutions affacturage
Quelles sont les différentes solutions d'affacturage ?

Rapide définition de l’affacturage

L’affacturage consiste à céder ses factures à un établissement financier spécialisé contre un paiement accéléré. C’est-à-dire que le fournisseur vend ses créances à la société d’affacturage qui en devient propriétaire et, en échange, le fournisseur peut mobiliser l’argent qui lui est dû sans attendre l’échéance de paiement convenu avec son client.

L’affacturage est aujourd’hui le premier levier de financement de trésorerie court terme utilisé par les entreprises.

Le full factoring (affacturage traditionnel)

Le full factoring est le mode d’affacturage le plus souvent utilisé par les petites et moyennes entreprises. Le full factoring (affacturage classique) combine 4 services complémentaires : le rachat des factures, la gestion des factures, l’assurance contre les factures impayées et l’indemnisation des factures si besoin est.

Le full factoring (affacturage classique) est parfaitement adapté aux petites structures telles que les start-ups et les entreprises en croissance qui cherchent à libérer du cash pour financer leur activité tout en se concentrant sur les tâches essentielles. En effet, elles n’ont plus à s’occuper de la relance de facture, du recouvrement, ni de l’encaissement ou du lettrage comptable, puisque tout est délégué au factor.

L’affacturage délégué (ou non géré)

L’affacturage délégué ou non géré est utilisé par les entreprises qui souhaitent simplement booster leur trésorerie tout en gardant le contrôle et la gestion de leurs factures clients.

L’entreprise affacturée continue alors à gérer ses factures comme elle le fait habituellement : encaissement, lettrage, recouvrement, etc. L’affacturage à gestion déléguée demande bien sur plus de travail à l’entreprise affacturée puisqu’elle continue à réaliser une partie des tâches de gestion,  mais cela lui permet aussi de maintenir une relation directe avec ses clients.

En cas d’affacturage à gestion déléguée, la garantie des factures impayées peut-être réalisée aussi bien par le contrat d’affacturage lui-même que part un contrat d’assurance-crédit entreprise à part. Dans ce cas il y a une délégation des indemnités qui est mise à profit pour la société d’affacturage, qui recevrait les indemnités en cas d’impayé. Il faut en tout cas que la société d’affacturage soit couverte contre ce risque d’impayés.

L’intérêt de l’affacturage délégué est double : il permet à l’entreprise affacturée de conserver la gestion de ses comptes clients et réduire le coût de l’affacturage, les frais de gestion retenus par le factor étant plus faibles.

L’affacturage confidentiel

L’affacturage confidentiel est un mode d’affacturage un peu particulier, qui ne fait pas mention de la cession des factures aux clients. Même si juridiquement la cession des factures est bien réelle, le client n’est pas mis au courant de l’établissement du contrat d’affacturage. Il y a la mise en place d’un compte bancaire commun (société d’affacturage et fournisseur – le cédant) pour encaisser les paiements, mais seul le nom du fournisseur y apparait. Bien entendu, la gestion des factures (relances, recouvrement, …) est faite par le fournisseur lui-même puisque le client ne doit pas être au courant qu’il y a un factor. Il y a dans ce cas toujours une assurance-crédit entreprise de prévue, en cas de factures impayées.

L’intérêt de l’affacturage confidentiel est de pouvoir céder des factures sans que les clients ne soient au courant. Dans certains types cela peut avoir son importance, bien que plus personne ne soit gêné aujourd’hui par un fournisseur qui a un contrat d’affacturage.
Ce type d’affacturage est toutefois réservé aux entreprises d’une certaine taille (au moins 7/8 MEUR de CA) avec une bonne organisation interne de gestion du poste clients

L’affacturage ponctuel

L’affacturage ponctuel est une solution d’affacturage sans engagement pour l’entreprise cédante. C’est-à-dire que l’entreprise affacturée peut céder une ou plusieurs factures à sa société d’affacturage pour libérer de la trésorerie sur du court-terme.

Le coût de l’affacturage est alors évalué pour chaque facture mais est relativement élevé comparé aux autres modes d’affacturage, du fait de sa souplesse pour l’entreprise. Cela peut avoir un intérêt pour un besoin très ponctuel pour passer un cap, mais il reste très peu utilisé à cause de son coût.

L’affacturage export

L’affacturage export est un type d’affacturage destiné aux entreprises exerçant à l’international. L’affacturage export rachète les créances aux fournisseurs dans le but de se faire payer ultérieurement par les clients étrangers. Avec l’affacturage export, les entreprises peuvent proposer à leurs clients des délais de paiement plus longs avec la possibilité de se protéger aussi du risque de change.

On distingue l’affacturage de factures à des clients étrangers (l’export) de l’affacturage de filiales à l’étranger. Dans ce cas, la plupart des grands factors ont eux-aussi des filiales à l’étranger permettant de racheter les factures locales.

L’affacturage sans recours 

L’affacturage sans recours est un type de contrat très particulier, qui sert pour des sociétés cotées en bourse par exemple, ou bien qui filiales de Groupes étrangers. L’intérêt est qu’une fois la facture achetée, la société d’affacturage ne peut pas jamais se retourner contre le fournisseur, quelle que soit la raison. Même en cas de litiges, ou autres, une fois la créance achetée elle peut être définitivement sortie des créances clients.  La société d’affacturage ne pourra jamais réclamer le montant à l’entreprise affacturée. Comme la société d'affacturage endosse 100% d’un éventuel risque, la commission est logiquement plus élevée que lors d’un contrat d’affacturage avec recours. Mais cela ne concerne que des ETI importantes ou des grands Groupes.

L’affacturage inversé (en faveur de vos fournisseurs)

L'affacturage inversé, aussi appelé « financement de la chaîne d'approvisionnement », est un type de solution de financement des fournisseurs que les entreprises peuvent utiliser pour proposer des paiements anticipés à leurs fournisseurs.

Les fournisseurs participant à un programme d'affacturage inversé peuvent demander le paiement anticipé des factures à la société d’affacturage, l'acheteur payant l’organisme financier à la date d'échéance de la facture.

En donnant aux fournisseurs l'accès à l'affacturage inversé, les acheteurs peuvent réduire le risque de perturbation de leurs chaînes d'approvisionnement et renforcer leurs relations avec les fournisseurs, tout en améliorant leur propre fonds de roulement.

Comment choisir sa solution d’affacturage ?

Si vous vous demandez quelle solution d’affacturage est la plus adaptée à votre entreprise, plusieurs solutions s’offrent à vous.

D’abord, vous pouvez effectuer toutes vos recherches vous-mêmes auprès des sociétés d’affacturage puis comparer les offres entre elles. C’est une méthode chronophage, mais qui surtout ne vous permet pas de comparer facilement toutes les clauses d’un contrat d’affacturage. 

Nous vous conseillons d’utiliser un comparateur d’affacturage qui vous trouvera les meilleures offres pour vous dans un minimum de temps. Vous n’aurez qu’à remplir un questionnaire en ligne (5 minutes) et vous recevrez vos offres d’affacturage avec un appel pour vous les détailler ou vous répondre à vos questions. Ensuite, libre à vous de poursuivre et de mettre en place l’un des contrats d’affacturage présentés.

Si vous avez des doutes sur la façon de procéder, vous pouvez faire appel à un conseiller en affacturage qui étudiera les besoins et caractéristiques de votre entreprise vous recommandera les contrats les plus adaptés.

Sur bPayd.fr, le conseil en affacturage est 100% gratuit. Demandez à vous faire rappeler !

Les solutions d’affacturage en bref,

  • Quelles sont les différentes solutions d’affacturage ?

    Selon la situation et les besoins de votre entreprise vous pouvez vous tourner vers l’affacturage classique, l’affacturage à gestion déléguée, l’affacturage confidentiel, l’affacturage ponctuel, l’affacturage export…

  • Comment choisir parmi les différentes solutions d’affacturage ?

    Pour choisir la meilleure solution d’affacturage pour votre entreprise vous pouvez contacter directement plusieurs sociétés d’affacturage ou utiliser le comparateur bPayd et les conseillers bpayd qui sélectionnent pour vous gratuitement les meilleures offres d’affacturage. 

Besoin de financement ?

Maintenant que vous avez pris connaissance des différentes formules d'affacturage il ne vous reste plus qu'à en contracter une.

Faites tous vos devis gratuits sur bPayd.fr !

crosschevron-down